L'actualité de l'immobilier et de la maison Avec le magazine "Ma Maison" et le quotidien "Le Télégramme"

Immobilier. Retour aux prix de 2005

Immobilier. Retour aux prix de 2005

Immobilier. Retour aux prix de 2005

Article ajouté le vendredi 18 septembre 2009

Les prix de l'immobilier ancien ont fortement baissé au cours des cinq premiers mois de l'année en Bretagne. Mais le nombre de ventes, tombé au plus bas, a commencé à progresser en avril.

Durant neuf ans, le prix de l'immobilier a progressé six fois plus vite que les salaires. «Ça ne pouvait pas continuer», commente Thierry Thomas, président du conseil régional des notaires. Ça s'est arrêté en novembre, avec une baisse des prix qui n'a cessé de s'accentuer depuis, et une chute brutale du nombre de transactions qui a atteint 50%.

L'étude statistique, menée par les notaires sur les transactions effectuées entre le 1erjanvier et le 31mai, semble annoncer le retour des acheteurs. S'il se confirmait, ce retour devrait logiquement enrayer la baisse des prix, qui ont aujourd'hui atteint les valeurs de 2005.

Primo-accédants primo-investisseurs

Ce retour est principalement dû aux primo-accédants, qui ont longtemps différé leur projet. La diminution significative des prétentions des vendeurs, associée à un large choix de biens à vendre, à un soutien bancaire moins timoré et à des taux de crédit très bas, ont été autant d'éléments déclenchants.

On assiste aussi à l'émergence d'une nouvelle clientèle de «primo-investisseurs» qui placent quelques dizaines de milliers d'euros dans de petits appartements de ville destinés à la location. Selon les notaires, c'est une conséquence logique des péripéties de la bourse et des soubresauts du système bancaire. «Ce mouvement s'amplifie depuis mai», constate un notaire rennais en évoquant les nombreux cas de parents qui achètent un studio pour leur enfant étudiant, ou cet acquéreur parisien «venu faire son marché à Rennes» et qui a acheté cinq T1 dans l'après-midi.

Le marché de la saison des mutations s'est révélé assez bon. Nombre de salariés prenant leur nouveau poste ont vendu à petit prix leur ancienne maison pour en acheter une autre à tout aussi petit prix.

Trompe-l'oeil et petits prix

Si les affaires reprennent, elles ne concernent que les logements à petit prix et principalement les appartements. Les biens de plus de 200.000 euros ont du mal à trouver preneur et c'est le marasme total du côté des résidences secondaires.

Cette reprise sélective fausse les données chiffrées d'évolution, du moins pour les maisons. Ainsi, la chute record de 28 % en cinq mois sur le littoral sud-finistérien, (comme les -22 % de Brest et Rennes) ne signifient pas que les biens ont perdu une telle valeur. Elle reflète le montant des ventes réalisées, et comme seules les petites ventes ont lieu, la moyenne est tirée vers le bas. Quant aux biens de standing, ils n'ont rien perdu de leur valeur puisqu'ils ne se vendent pas.

«Les prix ne sont pas les mêmes qu'il y a un an, mais les maisons ne sont pas les mêmes non plus», remarque un notaire en citant son département du Morbihan. «Ici, le prix a baissé de 12 % en un an, mais les ventes ont porté sur des logements d'une superficie de 101 m² en moyenne, alors qu'elle était de 118 m² en mai 2008».

12 % moins cher pour une maison 18 % plus petite, voilà une baisse qui ressemble furieusement à une hausse de 6 %!

Alain Le Bloas - Le Télégramme (Photo François Destoc)

  • Littoral. Lutter contre la pression foncière

    Comment maîtriser la pression immobilière quand on est maire d'une ville littorale ? Comment préserver la qualité des eaux ? Ce sont deux des thèmes abordés depuis hier, à Ploemeur, par l'association ...

  • Loyers. Rattrapage dans les petites villes

    Le coup de frein sur les loyers constaté en 2006 se confirme en 2007. Mais ce ralentissement de l'augmentation est très variable d'une région à l'autre et à l'intérieur d'une même région. En Bretagne,...

  • Baisse des taux. Faut-il en profiter pour acheter ?

    Profiter de la crise pour faire un achat immobilier Le moment est peut-être venu d'acquérir un logement estiment les experts. Car depuis plus de six mois, les taux des crédits ne cessent de diminuer....

  • Urbanisme. De nouveaux projets immobiliers

    Malgré la baisse des transactions immobilières, les projets de constructions se multiplient. Cette fois, pour l'essentiel, en matière de logements sociaux....

  • Maisons individuelles. Un espoir de reprise

    Après un second semestre 2008 « catastrophe », les constructeurs de maisons individuelles reprennent espoir. Toutes les conditions seraient réunies pour regonfler le stock des commandes....

  • Crédits immobiliers. Nouvelle baisse des taux

    Les taux d'intérêt des crédits immobiliers ont continué leur baisse en septembre, selon une étude de l'Observatoire Crédit Logement/CSA publiée hier....

  • Droit au logement. Un passif à combler

    Plus d'un an après l'entrée en vigueur de la loi sur le droit au logement opposable, les demandes pour trouver un toit décent et accessible dans la région de Quimper ne cessent d'affluer. État des lie...

  • Promoteurs-constructeurs. La Corniche, Grand prix régional

    Hier, à Rennes , le projet immobilier de la Corniche, une opération de prestige, située sur la hauteur, un peu plus loin que la porte Cafarelli de l'arsenal, route de la Corniche, a reçu le Grand prix...

  • Bâtiment. 30 ans de chantiers pour Ouest Coordination

    « Notre développement s'est fait par le bouche-à-oreille. Notre principe, la proximité, fait que nous avons tissé un solide réseau de relations. Nous continuons à nous développer ». Jean-Louis Eveno, ...

  • Éleusis 5. un modèle d'éco-construction

    Tout le gotha du monde économique de la région se retrouvera aujourd'hui au centre d'affaires Éleusis, à Plérin. Le groupe Céléos inaugure en effet, en fin d'après-midi, son siège régional, Éleusis 5....