L'actualité de l'immobilier et de la maison Avec le magazine "Ma Maison" et le quotidien "Le Télégramme"

SalonHabitat Expo. Cap sur l'écologie

SalonHabitat Expo. Cap sur l'écologie

SalonHabitat Expo. Cap sur l'écologie

Article ajouté le jeudi 1 octobre 2009

La 24e édition du salonHabitat Expo, ce sera de demain à lundi. En exergue l'éco-habitat, les énergies renouvelables et, surtout, la question d'une bonne isolation.

Que trouve-t-on concrètement au salonHabitat Expo 2009?

Ronan TarouiIly (de la société Performance, organisatrice du salon). On trouve de tout, de la cave au grenier, en passant par le jardin: la construction de maison en bois, traditionnelle, labellisée, la rénovation, l'aménagement intérieur... Il y aura là 250 professionnels, pour informer et échanger. Il est même possible d'acheter. J'invite les visiteurs à se munir de documents administratifs, pour proposer un dossier complet aux constructeurs et établissements bancaires présents. Plusieurs conférences sont aussi prévues.

Pourquoi est-il axé particulièrement sur l'éco-habitat?

R.T. Aujourd'hui, l'éco-habitat est possible pour le coût d'une maison traditionnelle. De plus, les exposants ont tous quelque chose à proposer qui soit en lien avec le respect de l'environnement.

Pourquoi est-il important de bien choisir son isolation en neuf ou en rénovation?

R.T. C'est bien pour le portefeuille, pour le confort et ça se revend beaucoup mieux. Thierry Gélébart (de QualiConfort). L'isolation est essentielle en termes de protection de l'environnement, de confort et d'économies. Nous proposons notamment une solution innovante : l'insufflation, qui permet de réduire la consommation d'énergie et la climatisation. Une maison basse consommation passe par trois leviers importants: une orientation bioclimatique, avec récupération de l'apport solaire; l'isolation; et l'étanchéité à l'air de la maison, aujourd'hui essentielle. L'insufflation permet de combiner ces deux éléments importants.

En quoi consiste cette technique d'insufflation ?

T.G. Au lieu d'installer des panneaux ou des rouleaux d'isolant, on a recours à d'autres techniques : on injecte de la ouate de cellulose, un des meilleurs isolants écologiques pour réguler la température des foyers et réaliser des économies d'énergie. Ce produit est fabriqué à partir de journaux recyclés. Cela dure trois jours maxi.

Cette technique contribue-t-elle au label Bâtiment basse consommation (BBC) ?

T.G. Oui, cela y contribue. Évidemment, pas seulement. Mais l'isolation par insufflation a un impact certain. Il faut se concentrer sur le bâtiment, c'est primordial pour les économies.

Pratique

Dès demain, au parc de Penfeld, de 10h à 19h; lundi, de 10h à 18h. Entrée, 5€ (plus de 16 ans).

Le Télégramme